Place Rouppe et Avenue de Stalingrad : un peu da��histoire (politique) rA�cente

image_pdfimage_print

Image6Texte du tract d’information du Quartier Rouppe

Petit rappel de la��historique des projets du quartier.

En 2008, les habitants du quartier Rouppe-Stalingrad-Rue du Midi ont vu le lancement du Contrat de Quartier Rouppe. Un des projets dont ils ont pu se rA�jouir A�tait le rA�amA�nagement de la��Avenue de Stalingrad. Le programme, votA� par la Ville de Bruxelles et ensuite transfA�rA� A� Beliris pour la mise en oeuvre de certains volets, dont celui de la��Avenue de Stalingrad, constitue un contrat entre les habitants et les pouvoirs publics.

La��HA?tel de Ville de Bruxelles en A�tait fier !

En janvier 2012, on pouvait lire (entre autres) dans La Libre :

A� Ca��est un pari A�norme que la��on fait pour restaurer la convivialitA� et la mobilitA� du quartierA�, prA�vient Freddy Thielemans (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles. La��idA�e consiste-t-elle A� crA�er une promenade touristique pour piA�tons et cyclistes entre la gare du Midi et le centre historique. A�Pour qua��il y ait une entrA�e dans la Ville digne de ce nom pour les voyageurs venant de la gare. Cela deviendra la Rambla de BruxellesA�, sa��enorgueillit le bourgmestre. Ces grands travaux devraient commencer en 2014 et durer plus ou moins quatre ans. (a��) La circulation locale venant des boulevards centraux sera limitA�e autant que possible.A�

Fin 2012 : nouvelle majoritA�. On nous annonA�ait da��ores et dA�jA� le projet de rA�amA�nagement des boulevards centraux, et la��arrivA�e da��un nouveau plan de mobilitA�, mais les travaux de rA�amA�nagement de la��Avenue de Stalingrad se laissaient attendre.

AprA?s un trA?s long silence radio dA�barque, en novembre 2014, le plan de mobilitA�a�� assorti du projet de construction de 4 nouveaux parkings souterrains, dont un sousa�� la Place Rouppe. Le cahier des charges pour le parking Rouppe prA�cise que A�Aucun projet de rA�amA�nagement du pA�rimA?tre na��existe actuellementA�. Est-ce que le dossier du Contrat de Quartier Rouppe aurait disparu de la��administration de la Ville?

Dans le plan de mobilitA� 2014, la��Avenue de Stalingrad est identifiA�e comme A� la principale voie da��accA?s automobile au sud du Pentagone A� , le Boulevard Lemonnier devenant son pendant pour la sortie des vA�hicules. Au-delA� de la Place Rouppe, la Rue du Midi dA�bouchera, de surcroA�t, sur le mini-ring, qui remontera la Rue des Alexiens, amA�nagA�e en deux bandes dans un mA?me sens. La��Avenue de Stalingrad A�tant mise en boucle, la seule A�chappatoire automobile autre que le mini-ring sera la Rue du Chasseur, ou la Rue Philippe de Champagne.

Ca��est lA� une rupture de contrat avec les citoyens, la perte du financement via Beliris, le sacrifice da��un projet qui faisait sens et un A�norme pas en arriA?re en termes de qualitA� de cadre de vie pour un quartier oA? le manque da��espace public digne de ce nom est criant. Les habitants et commerA�ants du quartier sont en droit de mettre la Ville devant les promesses qua��elle a dA�cidA�, unilatA�ralement et sans en informer les riverains et commerA�ants, de ne pas tenir.

  • Devant la marchandisation du seul espace pouvant offrir la respiration nA�cessaire A� cette avenue.
  • Devant la destruction inA�vitable da��une partie de la��AllA�e Rosa Luxembourg (crA�ation de trA�mie da��accA?s parking oblige).
  • Devant un revirement injustifiable.

Na��acceptons pas cela !

La construction d’un parking souterrain Place Rouppe :A� une fausse bonne idA�e !

Pour comprendre les tenants et aboutissants de ce projet, quelques A�lA�ments da��information issus du Plan de MobilitA� et du cahier des charges (votA� par le CollA?ge le 01/12/2014) :

Un parking souterrain Place Rouppe, cela signifie:

La transformation de la��Avenue de Stalingrad en principal axe da��accA?s automobile cA?tA� sud du Pentagone ;

– La��amA�nagement da��une trA�mie da��accA?s sur la��Avenue de Stalingrad, entraA�nant une altA�ration majeure voire suppression da��une partie de la��AllA�e Rosa Luxembourg

(A� partir de la Rue Roger Vanderweyden);

– La Rue Philippe de Champagne transformA�e en voie de transit vers Lemonnier,

boulevard qui devient la principale voie de sortie cA?tA� sud du Pentagone;

– La��amA�nagement da��une trA�mie de sortie du parking sur la Rue du Midi, qui devient une voie A� sens unique vers le mini-ring ;

– Creuser dans une zone marA�cageuse, avec rabattement de la nappe phrA�atique

(autre technique possible : geler le terrain) ;

– Au moins 2 ans de travaux.

Si vous vous dites: A�Chouette, fini de chercher oA? me garer !A�, sachez que:

La Ville demande au promoteur de prA�voir des places rA�servA�es aux riverains (oui), maisa�� :

– Le nombre de places de ce type est laissA� au libre choix du promoteur, mais doit A?tre de 10 A� 40% du nombre de places que compte le parking

– Le tarif est fixA� par la��exploitant, via un abonnement. Prix suggA�rA�: 50 euros / mois, i.e. 600 euros par an. Nettement plus cher que la carte de riverains (qui coA�te 10 euros pour la 1e et 100 euros pour la seconde)!

– Vu la diffA�rence de prix entre la��abonnement pour riverains et la tarification horaire tout

public, et compte tenu des difficultA�s techniques pour la construction de ce parking,

faudrait A?tre promoteur suicidaire pour prA�voir ne fut-ce que 25% des emplacements

rA�servA�s aux riverains (rentabilitA�, amortissement des investissements, toussa).