EnquA?te publique sur le piA�tonnier – Mode d’emploi

image_pdfimage_print

La Commission de concertation a rendu son avis, deux jours A� peine aprA?s la rA�union qui a eu lieu au Casino du boulevard Anspach en prA�sence de quelque 200 personnes. MalgrA� les 305 rA�actions A� l’enquA?te publique (dont certaines A�taient signA�es par plusieurs dizaines d’habitants ou deA� commerA�ants), pointant du doigt l’absence d’A�tude d’incidences et de concertation, malgrA� un recours pendant au Conseil d’Etat pour les mA?mes motifs, la commission de concertation a rendu un avis favorable unanime. Sans surprise, le permis a A�tA� accordA� dA�but janvier 2016.

La��enquA?te publique sur le piA�tonnier sa��est clA?turA�e le 2 octobre A� minuit.
Bravo A� tous pour vos contributions !

 

enquA?te

Envoyer vos observations et rA�clamations par A�crit au CollA?ge des Bourgmestre et Echevins, A� la��adresse suivante.

  • SecrA�tariat de la Commission de concertation :
    DA�partement Urbanisme de la Ville de Bruxelles
    Boulevard Anspach, 6 A� 1000 Bruxelles

Date limiteA�: vendredi 02/10/2015

Date de la commission de concertation: 14 octobre 2015 (heure A� dA�terminer).
Si vous souhaitez A?tre entendu lors de cette commission de concertation, il y a lieu de le mentionner dans votre courrier.

RA�fA�rence des dossiersA�:

PU-B918/2015 a�� Place de la Bourse et alentours
PU-D928/2015A� a�� Place de BrouckA?re, Boulevard Anspach et alentours

NBA�: La mise A� l’enquA?te de deux dossiers s’explique par le fait que la Bourse et ses alentours font partie de la A�A�Zone UnescoA�A�. Il faut donc faire rA�fA�rence aux deux dossiers dans le courrier que vous adressez A� la Ville.

Bien qu’elles soient limitA�es au strict pA�rimA?tre du piA�tonnier et qu’elles n’aient A�tA� prA�cA�dA�es d’aucune A�tude d’incidences (pourtant obligatoires), ces enquA?tes sont l’occasion d’acter vos remarques et de faire entendre en quoi ce piA�tonnier a modifiA� votre quotidien, que vous soyez habitant, commerA�ant, travailleur/usager rA�gulier du piA�tonnier ou du centre-ville en gA�nA�ral.

Attention, il ne s’agit pas d’envoyer A� la commission de concertation urbanistique toutes vos plaintes concernant le passA� de la phase test en A�tA�. La commission de concertation n’est pas compA�tente pour les traiter.

Mais vous pouvez faire A�tat de votre expA�rience concernant la phase-test pour demander :

  • des modifications,
  • une A�tude d’incidences (= une analyse approfondie) sur tous les effets du plan de la Ville de Bruxelles au-delA� du pA�rimA?tre des boulevards eux-mA?mes (en ce compris le plan de circulation).

Voici quelques exemples de points sur lesquels vos remarques et rA�clamations peuvent porterA�:

  • MobilitA�A�

    • AccessibilitA� du centre-ville en transports en commun et modes de transport actifs,

    • Augmentation du trafic autour du piA�tonnier, rA�percussions A�ventuelles sur la maniA?re de conduire des automobilistes,

    • Zones cyclables sur et autour du piA�tonnierA�: aspects positifs/nA�gatifs,

    • Modifications observA�es de la circulation A� proximitA� des A�coles, etc.

  • Parkings supplA�mentaires

    • La construction de quatre nouveaux parkings est-elle toujours justifiA�e ?

    • Demande de donnA�es chiffrA�es pour objectiver les besoins (taux de frA�quentation des parkings existants).

  • QualitA� de l’air

    • Sur le piA�tonnier, amA�lioration de la qualitA� de l’airA�: bien sA�r (!) mais autour, quels constatsA�?

  • Pollution sonore et vibratoire

    • Nuisances diurnes/nocturnes sur le piA�tonnier,

    • Nuisances autour du piA�tonnierA�: augmentation des coups klaxons, stress, etc.

  • Commerces

    • FrA�quentation/chiffre d’affaires/A�chos des client,

    • Ouverture des magasins le dimanche (opA�ration « I shop on Sundays ») : constats, critiques.
  • QualitA� de vie en gA�nA�ral

    • Evolution positive ou nA�gative de votre quotidien, sur le piA�tonnier ou autour, en fonction de votre A?ge, de votre situation personnelle, de l’endroit oA? se situe votre logement, si vous A?tes une personne A� mobilitA� rA�duite, etc.

Vous pouvez A�galement trouver des arguments en consultant notre charte ainsi que les sources citA�es en fin d’article.

+++++++++++++++++++++++

Concernant le piA�tonnier, son amA�nagement actuel est appelA� A� disparaA�tre au profit du projet soumis A� l’enquA?te publique. En voici les grandes lignes, telles que prA�cisA�es dans le rapport d’incidences (page 94, point 4.4).

  1. Zone centrale ou A�A�zone de passageA�A� : + ou a�� 6 m de large = zone de partage pour les piA�tons, les cyclistes, les rollers + livraisons et circulation motorisA�e autorisA�e.

NBA�: Autrement dit, un espace partagA� oA? pourront circuler tous les types de vA�hicules bA�nA�ficiant d’une autorisation (taxis, riverains en voiture ou A� moto, convois exceptionnels, etc).

  1. Deux zones de sA�jour le long de la zone de passage : arbres, plantations, mobilier urbain, (poteaux da��A�clairage, poubelles, bancs, signalisations,a��) mais aussi accA?s au mA�tro et terrasses. Objectif : libA�rer le reste de la voirie de tout obstacle.

NBA�: Disparition des tables de pique-nique, pistes de pA�tanque et autres amA�nagements du piA�tonnier d’A�tA�. Seules les terrasses commerciales y auront leur place.

  1. A�A�Zone de flanageA�A� entre la zone de sA�jour et les faA�ades. Pour les promeneurs et les clients des magasins. Libre da��obstacles sauf sur les places oA? il peut y avoir des terrasses.

NBA�: Dans son Programme de politique gA�nA�rale 2012-2018 (page 26), le CollA?ge de la Ville de Bruxelles introduisait dA�jA� cette notion de A�A�flanageA�A�A�: A� Concevoir, tester et valider le concept A� FlA?ner la ville A� se fondant sur une promenade joignant les commerces relevant da��un mA?me thA?me commercial ou da��un mA?me concept. A� FlA?ner, ici, est donc clairement synonyme de A�A�faire du shoppingA�A�…

Lors de l’inauguration du piA�tonnier, la Ville de Bruxelles a beaucoup insistA� sur la A�rA�appropriation de l’espace public par le citoyen. A� L’amA�nagement d’A�tA� du piA�tonnier a effectivement donnA� lieu A� de belles rencontres et de belles expA�riences en ce sens. Auront-elles encore leur place dans le dA�coupage en trois zones, telles que reprises ci-dessusA�? Si le sujet vous inspire, n’hA�sitez pas A� l’aborder dans vos commentaires.

A vos plumes ou A� vos claviers !

.

A�TOUS LES DOCUMENTS RELATIFS A� L’ENQUASTE PUBLIQUE SONT CONSULTABLES
SUR LE SITE DE LA PLATFORM PENTAGONE

.

LA PA�TITION