Category Archives: NO 4 PARKINGS

image_pdfimage_print

Enquête sur le piétonnier : un chat dans un sac

Parapluie

Si la version estivale du piétonnier, avec ses activités récréatives et ludiques, ses bons et ses moins bons côtés, s’est révélée globalement sympathique, elle n’en demeure pas moins vouée à disparaître avec les derniers beaux jours de l’été. Aussi, dès la rentrée, Beliris lançait la procédure d’enquête publique sur l’aménagement du piétonnier ou plutôt, de ce qui n’est toujours, rappelons-le, que la phase-test de ce projet. Continue reading →

Enquête publique sur le piétonnier – Mode d’emploi

La Commission de concertation a rendu son avis, deux jours à peine après la réunion qui a eu lieu au Casino du boulevard Anspach en présence de quelque 200 personnes. Malgré les 305 réactions à l’enquête publique (dont certaines étaient signées par plusieurs dizaines d’habitants ou de  commerçants), pointant du doigt l’absence d’étude d’incidences et de concertation, malgré un recours pendant au Conseil d’Etat pour les mêmes motifs, la commission de concertation a rendu un avis favorable unanime. Sans surprise, le permis a été accordé début janvier 2016.

L’enquête publique sur le piétonnier s’est clôturée le 2 octobre à minuit.
Bravo à tous pour vos contributions !

 

enquête Continue reading →

Piétonnier du centre : tous les documents de l’enquête publique

La Commission de concertation a rendu son avis, deux jours à peine après la réunion qui a eu lieu au Casino du boulevard Anspach en présence de quelque 200 personnes. Malgré les 305 réactions à l’enquête publique (dont certaines étaient signées par plusieurs dizaines d’habitants ou de  commerçants), pointant du doigt l’absence d’étude d’incidences et de concertation, malgré un recours pendant au Conseil d’Etat pour les mêmes motifs, la commission de concertation a rendu un avis favorable unanime. La décision du fonctionnaire délégué est attendue prochainement.

Tous les documents relatifs aux deux enquêtes publiques liées à l’aménagement du piétonnier sont téléchargeables sur cette page.

Enquête publique du 3/9/2015 au 2/10/2015

Commission de concertation publique le mercredi 14 octobre 2015 (heure à déterminer)

Avis écrits à envoyer au plus tard le 2 octobre au Secrétariat de la Commission de concertation au service d’urbanisme de la Ville ou par e-mail à l’adresse :

 Commissionconcertation.Urbanisme@brucity.be

Vous souhaitez réagir à l’enquête publique sur le piétonnier ?
L’essentiel de ce qu’il faut savoir et tous les renseignements pratiques sont ici :
RÉAGIR À L’ENQUÊTE PUBLIQUE : MODE D’EMPLOI

 

INVENTAIRE DES DOCUMENTS : Continue reading →

La Platform Pentagone demande une réunion publique d’information

Image3Aux membres du Collège des Bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles

Bonjour,

Considérant l’ampleur du projet de réaménagement des boulevards du centre et l’impact que celui-ci aura sur le logement, le commerce, la mobilité et les usages de l’espace public, la Platform Pentagone demande par la présente à la Ville de Bruxelles d’organiser une réunion publique d’information. Continue reading →

Le pari de la Ville…

« Nous avons fait le pari d’un Bruxelles qui n’arrête jamais et où il se passe tout le temps des choses. Plus il y a d’événements, mieux c’est! L’idée, c’est qu’il y ait toujours quelque chose à faire à Bruxelles. »

Philippe Close, Echevin du Tourisme, dans, La Libre du 22 juin 2015

Alors, ce piétonnier ?

« THE » place to be ou « A (better) place to live » ?
Benchmarking, events et venues… ou projet de société ? Mickey

Platform PentagoneLa PétitionLa Charte
Toutes les affiches et flyers à télécharger

Platform Pentagone

La Platform Pentagone vous donne rendez-vous au mois de septembre, peu après la rentrée, pour une première évaluation de la mise en route du piétonnier, du plan de circulation qui l’accompagne et, plus généralement, de la gestion de l’espace public par la Ville de Bruxelles, sur et autour du piétonnier.

Plus que jamais, la Platform Pentagone plaidera pour qu’un véritable débat public puisse avoir lieu autour de ce dossier et de ses enjeux.

Image1

La Platform Pentagone, bien que favorable au principe de piétonnier, s’oppose au projet de la Ville de Bruxelles, met en garde contre l’inconséquence avec laquelle il a été mis en route à marche forcée et demande, en priorité, que l’offre des transports en commun, réduite depuis l’entrée en vigueur du piétonnier, soit au contraire renforcée.

En outre, elle préconise plusieurs piétonniers plus petits, au coeur des quartiers, pour une réelle amélioration de la qualité de vie de l’ensemble des habitants, plutôt qu’un grand piétonnier dont les ambitions essentiellement touristiques de la Ville risquent de mettre à mal les commerces de proximité et dont la seule ambition est d’avoir déplacé dans les rues voisines, plus étroites et densément peuplées, toutes les nuisances liées au trafic.

Elle demande que des études d’incidences soient réalisées, ainsi que le prévoit le règlement régional, et que le plan de mobilité dans son ensemble (piétonnier-miniring-parkings) soit soumis à un véritable processus de concertation avec les habitants et commerçants. Pour rappel, un recours a d’ailleurs été déposé en ce sens, fin janvier, par 3 associations environnementales et 8 riverains de différents quartiers du Pentagone, membres de la plateforme.

Nous invitons les citoyens sensibles à cette vision de la ville et qui défendent la nécessité d’un débat contradictoire autour de ce projet aux enjeux multiples et complexes, à s’informer sur notre site, à signer la pétition en ligne, en tant que personnes, s’ils adhèrent à notre analyse et à signer notre charte, s’ils le font au nom d’un comité de quartier ou de commerçants, d’une organisation, d’une association.

Rejoignez-nous : le débat est ouvert!

« Votre ville a été vendue »

DE LA MERCHANDISATION DE BRUXELLES
Bram DEWOLFS

P1860956

Des conteneurs. Un empilement de conteneurs. Des hommes avec ou sans casques ont installé des objets incongrus sur notre petit terrain de pétanque.

Nous sommes en mars, j’ai vite compris de quoi il s’agissait. Il y a tout juste un an, j’étais témoin du même rituel, place de la Monnaie : l’installation du « pop-up restaurant ». Ou comment une chaîne de télé flamande privée s’obstine encore à vouloir faire recette avec un concept totalement passé de mode. Qui décide de ce qu’il convient ou non de propulser dans l’espace public plutôt que dans un de ces nombreux bureaux vides dont Bruxelles regorge, ça, personne n’en sait rien. Continue reading →